(Journal Philatélique Suisse de mai 2022) : Certains lecteurs ont reçu un Emailing de la société Rölli Auktionen AG en date du 7 avril 2022 mentionnant la société Le Timbre Classique SA. La maison Le Timbre Classique SA (LTC) tient à apporter quelques précisions à ce propos. En date du 17 janvier 2022, Madame Christina Rölli a signé un contrat avec LTC mettant à disposition de ce dernier les contacts des clients de Rölli Auktionen AG. Ceci en contrepartie de plusieurs services de la part de LTC dont un emailing promotionnel que LTC a fait pour Rölli Auktionen AG en date du 25 janvier 2022 (voir ci-dessus). Ceci dans le but de faire connaître à la large clientèle de collectionneurs de France de la société Le Timbre Classique la partie France de la vente Rölli du 16 au 18 février 2022 (article 7 du contrat). À propos des informations reçues de l’entreprise Rölli, LTC tient à mentionner en particulier quatre articles du contrat du 17 janvier 2022 :

Article 2 : « La maison Rölli s’engage à ne pas vendre son fichier client à toute autre entité ou personne. »

Article 4 : « LTC s’engage à ne pas revendre ce fichier à toute autre entité ou personne. »

Article 5 : « LTC sera autorisé à utiliser ce fichier à des fins de marketing et de prospection. »

Article 6 : « LTC sera autorisé à divulguer la source de ce fichier comme provenant de la maison Rölli. »

Par la suite, un avenant au premier contrat a été signé le 15 février 2022 entre LTC et Madame Christina Rölli permettant à cette dernière de de nouveau disposer du fichier client comme bon lui semble en rendant caduque l’article 2 du premier contrat.

Éthiquement, il était important pour LTC de mentionner dans son Emailing daté du 4 avril 2022 la source des nouveaux contacts qui lui ont été confiés.

LTC a rigoureusement respecté les termes du contrat le liant à Madame Christina Rölli. Il est également clair qu’à aucun moment la société LTC n’a ni prétendu, ni supposé, ni laisser entendre avoir repris la société Rölli Auktionen AG.